Subsides pour 22 projets avec des consultants énergétiques

  • octobre 13, 2021

Après avoir lancé trois appels en avril, la ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir a octroyé en juillet un peu plus de 5 millions d’euros de subsides à 22 projets destinés à augmenter le taux de rénovation et à garantir un prix abordable pour la facture d’énergie

18 projets avec des coachs en rénovation

Pendant 3 ans, les coachs en rénovation viendront renforcer les équipes des 18 Maisons de l’Énergie flamandes : ils proposeront gratuitement des conseils de première ligne pour la rénovation des logements conformément à l’objectif à long terme 2050 (PEB A). Les ménages qui décideront ensuite de se lancer dans des travaux de rénovation pourront compter sur un accompagnement gratuit : préparation d’un plan d’approche, demande et évaluation des offres, suivi des travaux, demande de primes, etc. Le coach en rénovation pourra également rédiger une proposition de financement sur mesure, dans le cadre de laquelle les ayant droits sont informés du prêt énergie sans intérêt, du prêt rénovation/prêt énergie+ sans intérêt et de la prime au label PEB.  

3 projets de thermographie

Donner des explications sur les images thermographiques semble être un moyen aussi efficace qu’accessible de motiver les propriétaires à rénover. Pendant trois ans, les trois projets pilotes utiliseront des images thermographiques anciennes et nouvelles pour les sensibiliser et les inciter à demander des conseils en matière de rénovation ainsi qu’un accompagnement pour les travaux destinés à économiser l’énergie. Ces projets impliquent également une intégration maximale dans les activités des Maisons de l’Énergie et la création de synergies avec les services des coachs en rénovation. 
 

1 projet d’accompagnement pour passer à un fournisseur plus avantageux

En juin 2021, les clients qui changent de fournisseur peuvent économiser en moyenne 164 euros par an pour l’électricité et 298 euros par an pour le gaz naturel. Le projet validé dans le cadre du troisième appel aidera au moins 600 familles qui ont des « contrats dormants » et des clients qui ont un tarif de nuit à passer chez un fournisseur plus avantageux, de préférence vert, pendant un an à Anvers.