Entretien avec Magali Viane

  • Fevrier 8, 2019

Sensibiliser en abondance

La ville de Mouscron est pionnière en Wallonie. Non seulement elle a élaboré un plan pour l'énergie durable, mais elle a également été la première en Wallonie à signer la convention des maires. Magali Viane a joué un rôle crucial à cet égard. BE REEL ! lui a parlé de son travail, de sa ville et de ses idéaux.

Magali, diplômée en secrétariat, travaille pour la ville de Mouscron depuis plus de 20 ans. Elle dirige le département Énergie depuis 2015. Elle représente également la ville dans de nombreux groupes de discussion et autres projets. C'est un travail très social et varié pour lequel elle doit beaucoup voyager.

Magali Viane"Je travaille de 8 h à 16 h 30. Mon travail est tout sauf un travail de bureau. Par exemple, je ne pourrais pas vous dire à quoi ressemble ma journée de travail moyenne, parce que je fais quelque chose de différent chaque jour. Je suis responsable de tous mes projets de A à Z. Je trouve que c’est amusant. J'aime suivre les projets dans leur intégralité. Cela donne beaucoup de variété."

Le fait que Magali s'intéresse à différents types de projets se manifeste rapidement lorsqu'elle en nomme quelques-uns. Par exemple, elle a contribué au suivi des actions de SEAP (puis du SECAP), elle a suivi le pôle de bioconstruction technologique construit dont les constructions se font entièrement en matériaux naturels, et elle a créé une association à but non lucratif et un centre de formation spécialisé en écoconception pour former les professionnels et les demandeurs d'emploi. À l'avenir également, elle s'engagera dans de grands projets, comme le projet européen TOMORROW, qui réunit le plan par étapes de six pays européens en un plan central et, bien sûr, le projet BE REEL !

Vous pouvez lire exactement quelles actions la ville de Mouscron veut entreprendre au sein de BE REEL ! sur notre site Web. L'énergie et le climat figurent déjà parmi les priorités de la ville. Mouscron offre à ses habitants des conseils gratuits sur les primes énergétiques et des informations générales sur les économies d'énergie. La ville abrite également l'un des 14 bureaux régionaux de l'énergie. La ville souhaite naturellement que son rôle de pionnier évolue brillamment pour devenir un exemple pour les autres villes. Elle le fait en mobilisant ses habitants pour rénover leurs maisons sur le plan de la consommation d’énergie, en commençant par les nombreuses maisons construites avant 1970.

"Tout commence par soi-même!"

Vous savez déjà ce qu'elle fait. Réfléchissons un instant à ce qu'elle est en tant que personne: " J'essaie de vivre le plus écologiquement possible. Vous seriez étonné de voir combien de petites choses différentes vous pouvez faire pour économiser de l'énergie. On dit toujours que les petits ruisseaux font les grandes rivières. Pour donner quelques exemples : j'ai des panneaux solaires à la maison, je fais toujours ma lessive entre 11h et 14h. J'essaie aussi de faire attention au transport. Par exemple, j'ai déjà essayé une voiture plus économe en carburant pour réduire les émissions de CO2, mais il est difficile de trouver la bonne vitesse (rire) ."

Les gens ne changent pas du jour au lendemain.

"L'énergie et le climat sont des thèmes récurrents dans mes conversations avec les gens. Je pense important de sensibiliser les autres. C'est d'ailleurs ce dans quoi nous nous sommes pleinement engagés avec la ville : la sensibilisation. Je peux être frustrée quand les gens consomment inutilement de l'énergie. Par exemple en laissant la lumière allumée lorsqu'ils quittent une pièce. Alors je pense qu’il faut plus d’actions. Mais vous le savez : les gens ne changent pas du jour au lendemain. Il faudra une longue évolution pour changer leur comportement."

De quoi êtes-vous la plus fière d’un point de vue professionnel ?

"Le fait que mon travail et mes efforts portent leurs fruits me rend très fière. Je veux juste dire qu'il y a dix ans, personne ne parlait de Mouscron, sauf pour le football. J'ai lu que plusieurs projets mentionnent Mouscron comme une ville pionnière. Je suis fière de signaler que j'ai signé la Convention des maires à l'époque."

Rénover à Mouscron

Pouvez-vous décrire brièvement la procédure ? Supposons que j'achète une maison à Mouscron et que je veuille rénover, que dois-je faire ?

"D'abord, vous allez au comptoir de l'énergie. Si vous vous rendez à la mairie, vous serez aussi bien informé. Vous aurez ensuite un entretien avec un conseiller en rénovation, qui examinera les plans de rénovation et vous accompagnera dans la suite. » 

Magali elle-même a rénové sa propre maison il y a dix ans. Elle peut donc juger de la convivialité de la procédure. « Ma maison date de 1953. J'ai isolé le toit avec des matériaux naturels, installé de nouveaux cadres de fenêtres à triple vitrage, remplacé ma chaudière par une chaudière à condensation et utilisé de la peinture écologique pour repeindre les murs. Pour moi, tout s'est bien passé, mais bien entendu, c’est également mon travail. Je sais parfaitement ce que je dois faire et vers qui me tourner dans certaines circonstances. Le commun des mortels a besoin de plus de coaching"

Il y a 10 ans, personne ne parlait de Mouscron, sauf pour le football. Aujourd'hui, nos projets nous permettent d’adopter une position de pionniers.

"Lorsque les gens parlent de rénover (ou non) leur maison, j'entends souvent deux arguments récurrents. Les premier est «  Je n'en ai pas besoin », ce qui me montre clairement que la sensibilisation est vraiment nécessaire. Le deuxième est  : « Je n'ai pas l'argent pour le faire ». Il est donc important de bien informer les gens sur les primes et les prêts qu'ils peuvent demander."

"D'une certaine façon, je comprends l'attitude attentiste. Il est assez complexe de comprendre les documents décrivant les différentes primes. C'est un obstacle. Un autre obstacle, plus politique, est la dynamique du changement des lois. Permettez-moi de vous donner un exemple : l'an dernier, les primes visant à faciliter l'achat de panneaux solaires photovoltaïques ont été supprimées. C'est sur cette base que la coopérative COOPEM a élaboré son plan commercial pour 2017. De telles décisions ne permettent pas de convaincre les gens."

Merci pour cet entretien.

 

logo Moeskroen Europese vlag