[C18] Implémentation d'un outil "quickscan"

.

Cette action vise la mise en œuvre de l'outil Quickscan dont le contenu et la forme ont été développés (dans le cadre de l'activité A5). L'outil Quickscan sera réalisé en tant qu'application Web ou en tant qu'outil en ligne. A ce stade, la forme de l'outil n'est pas définie, ce sera l'objet de l'action [A5]. Cet outil sera destiné à un propriétaire actuel ou futur qui souhaite avoir une première évaluation rapide et complète de l'état d'un bâtiment, de l'amélioration potentiel et des économies possibles, sur la base des solutions standardisées. Il servira ainsi de passerelle vers les deux autres outils qui seront la feuille de route et le passeport du bâtiment (développés dans les actions [C19] et [C20]).

 

Le bénéficiaire responsable de la mise en œuvre

la région wallonne représentée par SPW - DGO4 - Département de l'énergie et de la construction durable - Gestion durable des bâtiments. Les co-beneficeries sont les villes de Mouscron, La Louvière.

Objectifs 

Les objectifs de cette action sont: 

Pour les citoyens, l'outil Quickscan vise à: 

  1. sensibiliser sans l'aide d'un professionnel à l'importance de prendre en compte l'efficacité énergétique lors de tous les travaux de rénovation et sur l'amélioration potentielle des bâtiments existants, 
  2. sensibiliser à l'importance du comportement en matière de consommation d'énergie, 
  3. éduquer sur les outils et les incitations mises en place par les pouvoirs publics pour aider les citoyens à améliorer la performance énergétique de leurs ménages, et plus particulièrement sur l'intérêt de la «feuille de route pour la rénovation énergétique de mon logement» développée dans l'action A.6, ainsi que sur la possibilité d'effectuer un audit énergétique complet. 
  4. les encourager à agir et à faire le pas vers la rénovation énergétique, même si celle-ci est «intégrée» dans un projet global de rénovation du logement.

- Pour les pouvoirs publics, l'outil Quickscan vise à: 

  1. compléter le «passeport du bâtiment» en identifiant son adresse
  2.  compléter ses connaissances sur la représentativité des différentes typologies et des nouvelles typologies non analysées dans le cadre de la mise en œuvre de la certification énergétique (via les certificats PEB).
  3. avoir des informations liées à la consommation réelle du parc immobilier. – 

Pour les professionnels: 

  1. Avoir un outil public faisant la promotion de la future «Feuille de route pour la rénovation énergétique de mon unité de logement» et de l'audit énergétique. 
  2. Lancer la demande d'exécution de la «Feuille de route pour la rénovation énergétique de mon unité de logement». 
  3. Augmenter la demande d'audits énergétiques, notamment en sensibilisant les candidats, jusque-là peu ou pas affectés par les dispositifs de sensibilisation existants.

- Pour l'industrie de la construction:

  1. Augmenter le volume d'activités liées à la rénovation énergétique des logements (entrepreneurs, matériaux, bureaux d'études ...). 

- Pour le climat: 

  1. Réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre, et plus particulièrement le CO2, à travers l'achèvement de ces Quickscans, qui conduiront à la réalisation de la feuille de route de rénovation énergétique développée dans l'action C19, et donc les travaux qui y sont inclus. 
  2. Réduire les consommations d'énergie primaire des logements résidentiels à travers la réalisation de ces Quickscans qui conduiront à la réalisation de la feuille de route pour la rénovation énergétique développée dans l'action C19 et donc les travaux qui y sont inclus.

 

Les résultats attendus

  1. Augmenter la sensibilisation des individus au potentiel d'amélioration de leur bâtiment.
  2. Déclenchement de la décision de faire le pas vers la rénovation énergétique, même si celle-ci est «encastrée», ou fait partie d'un projet global de rénovation du logement.